Le système immunitaire et les probiotiques: tous les nombreux avantages

Par Florastor

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin

Depuis quelques années déjà, les médecins rappellent à quel point il est important de prendre soin de sa santé digestive parce que 70% du système immunitaire se trouve dans l’intestin.  En effet, un système immunitaire en bon état permet de lutter contre de nombreuses agressions extérieures, et il a le pouvoir de se renforcer plus nous prenons de l’âge. Qu’il s’agisse de lutter contre les maladies bénignes auxquelles nous sommes potentiellement exposées tout au long de notre vie, ou encore pour des maladies plus graves, notre système immunitaire nous protège dès qu’un taux anormal de bactéries vient se loger dans notre corps. Autant dire qu’il est donc important d’en prendre réellement soin.

Vous ne le savez peut-être pas, mais assurer un bon équilibre au niveau intestinal, est l’une des premières étapes à considérer pour supporter notre système immunitaire. Dormir suffisamment, boire assez d’eau dans la journée, manger correctement et éviter les excès tels que trop d’alcool ou de cigarettes sont d’autres exemples parmi tant d’autres qui nous aident à assurer que notre système immunitaire fonctionne au mieux. Pourtant, il existe aussi des gestes simples que nous pouvons additionner à cette routine, qui sont la prise de compléments probiotiques, en particulier ceux qui ciblent le bon fonctionnement de votre système digestif.

En effet, l’équilibre de la flore intestinale joue un rôle majeur dans le renforcement de nos défenses immunitaires. Lorsque des bactéries nocives tentent d’attaquer notre système immunitaire, des mécanismes de défense sont mis en place par les cellules immunitaires et la flore intestinale qui préviennent ces bactéries de pénétrer dans la circulation sanguine. La flore intestinale, aussi nommée microbiote intestinal, forme une doublure protectrice qui empêche les mauvaises bactéries de coloniser l’intestin et de se multiplier. Un équilibre de la flore intestinale crée aussi un environnement propice au développement continu de bonnes bactéries..

Des études cliniques ont montré qu’une alimentation riche en fibres permet au microbiote de travailler plus efficacement contre les micro-agressions de notre environnement. Les probiotiques également, sont là pour garantir que les mauvaises bactéries ne prennent pas le dessus sur l’équilibre de votre intestin et préviennent les dysfonctionnements du système immunitaire. Les probiotiques, qui sont des micro-organismes vivants, imitent l’action de la flore intestinale qui réside dans notre système digestif, en améliorant notre fonction digestive et en renforçant notre système immunitaire.

Florastor® est la seule marque de probiotiques avec Saccharomyces boulardii CNCM I-745, une souche probiotique unique avec plus de 65 ans d’utilisation et recherchée dans plus de 100 essais cliniques dans le monde, recommandée par des sociétés scientifiques internationales dont WGO «World Gastroenterology Organization». C’est le probiotique de choix de millions de familles dans le monde. C’est également la seule souche probiotique résistante à tous les antibiotiques testés*, et favorise une flore intestinale favorable, réduit le risque de diarrhée causée par les antibiotiques et renforce votre système immunitaire en maintenant votre santé gastro-intestinale.

Pourquoi Florastor est unique ?

  • Il supporte les défenses immunitaires contre les pathogènes, en stimulant la production d’IgA1,2
  • Il favorise une flore intestinale qui soutient la santé gastro-intestinale
  • Il prévient la diarrhée associée aux antibiotiques
  • Il traite et/ou réduit les symptômes liés à la diarrhée infectieuse aiguë
  • Végétarien, sans Gluten, et sans OGM

Contribuer à votre bien-être et améliorer votre état de santé doit être une priorité au quotidien ! Vous pouvez le faire en choisissant Florastor® pour renforcer votre système immunitaire et votre santé gastro-intestinale.

* Tout antibiotique oral selon Neut et al. 2017 (Penicillin, cephalosporin, macrolides, fluoroquinolones et autres)

1. Buts JP, Bernasconi P, Vaerman JP, Dive C. 1990;35:251-256

2. Ozkan TB, Sahin E, Erdemir G, Budak F. J Int Med Res. 2007;35:201-212